La mise au sein n'est pas évidente car il faut trouver avec bébé les bonnes positions, sans vous faire mal. Il faut penser avant tout à bien s'installer pour ne pas avoir mal au sein, ni au dos et que ce moment soit un réel plaisir à partager avec votre enfant.

 

Voici les positions à garder toujours en tête :

Bébé doit avoir toujours le ventre collé au votre. Le ventre à ventre est une base. Seules quelques positions comme sous l'épaule ou vous au dessus, excluent cette base.
Vous pouvez si vous êtes assise, utiliser un marche-pied ou autre pour que vos genoux soient plus hauts que vos hanches.
Vous pouvez grâce au coussin d'allaitement ou à une serviette roulée soutenir le bras qui porte bébé.
Les premiers jours de colostrum et afin d'activité la lactation, vous allez faire dix minutes chaque sein pendant la même têtée. Cela peut être répété plusieurs fois selon les besoins de bébé.
Vous allez ensuite pendant la montée de lait, trois jours après l'accouchement, ne choisir qu'un sein, le plus dur souvent pendant environ 20 minutes, à plus ou moins 10 minutes. Vous passerez à l'autre sein à la prochaine têtée. N'hésitez pas à noter ou à installer un petit trombone sur la bretelle de votre soutien-gorge avant de savoir où vous en êtes. 

Comment aider la montée de lait

Les moments où bébé ne tête pas, reposez vous au début car après l'accouchement, vous serez exténuée et la meilleure façon de produire du lait en quantité suffisante et de s'accorder des siestes. Votre usine de production interne a besoin d'énergie!
Il existe de très bons aliments favorisant la production de votre lait comme le miel, le pain complet, les amandes, noisettes et l'eau!
Les vaches ne boivent pas de lait et pourtant en produisent énormément. Vous c'est pareil, il vous faut boire de l'eau, certainement entre un litre et deux litres par jour. Vous pouvez la consommer en infusion à la camomille, excellente pour la digestion de bébé. Evitez le café et le thé au maximum. 

Que manger pendant l'allaitement?

Les produits laitiers ne sont pas à consommer à outrance mais vous pouvez. Ils étaient indispensables pendant la grossesse pour la construction des os de bébé mais à présent leur solidification se fait avec votre lait à vous super maman!
Bébé a le goût de tous les aliments que vous mangez, ce qui est excellent pour ses sens et la préparation à l’alimentation future. Des le début cela le rassure car il a le goût du placenta, puisque ce sont vos habitudes alimentaires.


Si vous mangez des fruits rouges, votre bébé aura leur goût ! :-) Il faut faire attention à certain produits comme le chou fleur, très fort en goût ou les plats épicés par exemple. Si votre bébé s'énerve pendant la têtée, c'est peut être qu'un aliment ne lui plait pas... Mais au moins il y aura goûté ! Si cela devient trop dur, vous pouvez tirer votre lait pour évacuer ce trop plein et manger une cuillère de miel et boire une infusion à la camomille !

Le fenouil est très bon également si bébé a mal au ventre. De même si votre lait coule trop vite vous pouvez l'asseoir devant vous ou restez allongée sur le ventre et de nouveau faites un ventre à ventre. La position ballon de rudby fonctionne également.

Les fruits et légumes sont fortement recommandés pendant l'allaitement et nul besoin de s'occuper de la toxoplasmose et listériose à présent. Le matin vous pouvez vous concocter un excellent petit déj tout en vitamines avec le Miam aux fruits (recette de France Guillan) à base de banane écrasée et autres fruits de votre choix, amandes, noix, noisettes, deux cuillères d huile de colza bio et un demi citron. Il ne vous reste plus qu'à saupoudrer des graines de lin, sésame moulées... Et hop bon appétit !

Ensuite pensez toute l'alimentation la plus naturelle contrairement à de l'industriel, des produis régionaux, français, bio et votre enfant sera aux anges et vous aussi. En privilégiant des aliments a haut bénéfice nutritif, vous retrouvez une pêche d'enfer ... Et en parlant de fer, pensez aux lentilles, au persil, au boudin noir et épinards. Certains gâteaux bio en proposent également.

Pour le reste faites vous confiance, la relation entre votre bébé et vous vous appartient et l'instinct maternel est très impressionnant.

Comment soulager votre poitrine?

Vous le savez bébé doit bien prendre tout votre mamelon pour éviter les petits bobos et crevasses. Si toutefois certaines douleurs surviennent sur votre mamelon, vous pouvez utiliser du Bepanthen après une têtée. Les feuilles de chou vert s'avèrent être un bon remède car elles ont des vertus puissantes de guérison. Quelques gouttes de votre propre lait guérira très facilement vos mamelons. Il est recommandé après chaque têtée, d'appliquer quelques gouttes de votre lait sur le mamelon. 

Quant à votre poitrine, si vous sentez une surchauffe ou des douleurs, appliquez des compresses d'eau chaude et sous la douche passez un jet d'eau bien chaud ou froid. Ces désagréments ne durent en général pas plus de 48h lorsqu'ils sont traités. Si toutefois des douleurs persistent, parlez en à votre médecin, principalement si vous avez de la fièvre.

 

En route pour une aventure unique !